NOS PLUS RÉCENTES CRITIQUES :

Off To Nowhere
Forus
Motorleague
Moovalya
Lagwagon

DeeCracks
DLD
Miracles
Planet Smashers
Not Scientists

vendredi, juin 21, 2013

F.O.D. : Chronique «Ontario»

C'est en 2008, à Lier en Belgique, que la formation F.O.D. a vu le jour. On doit leur nom à l'une des chansons du groupe Green Day que l'on retrouve sur l'album «Dookie» et, qui, par ses initiales «F.O.D.», veut dire «Fuck Off and Die».


D'ailleurs, ils ont joué cet album classique durant plusieurs concerts en hommage à la troupe de Billie Joe Armstrong. Puis, c’est sans aucun étonnement que leur premier EP «Dance to This!», paru en 2011, dégage une solide et définitive influence du groupe américain.

Ce n'est que deux ans après leur première apparition sur disque que le groupe fit un premier album complet nommé «Ontario». La sortie fut chez Thanks But No Thanks Records en février 2013. Sur ce disque, on retrouve plusieurs autres influences américaines comme Lagwagon, Frenzal Rhomb ou Descendents, mais plus particulièrement Bad Religion. C'est immanquable cette comparaison avec les vétérans, je vous jure, faites-la vous-mêmes avec la pièce «Like Them», c'est garanti, vous n’y verrez que du feu. C’est sûrement ce qui a poussé le label japonais Bell On Records à les signer dernièrement.

On doit aussi dire que Hans Roofthooft, le chanteur guitariste du groupe F.O.D. mais aussi de la formation The Rocket, a une plume qui l’honore. Pas juste pour le titre «Like Them», tout au long de l'album. C'est bien agréable de découvrir son histoire sous tous ses aspects, même celle de sa famille, surtout quand cela est agrémenté d'une musique aussi attrayante qu’elle soit. Chaque chanson a son propre côté, aussi fortes les unes que les autres, et toutes sont soigneusement travaillées. Pour le côté chant, sa voix est aussi accrocheuse que notre cher Greg Graffin, elle est quand même assez douce, mélodieuse et va parfaitement avec l'ensemble musical.

Avec ses 16 chansons de punk rock de la vieille école, bien mûries avec les harmonies et les percussions parfaites, l'album «Ontario» gagnera sans aucun doute du gallon dans vos cœurs allant même jusqu’à prendre une grande place dans votre iPod ou encore dans votre lecteur musical, soit à la maison ou dans l'auto. Pour ma part, l'album joue depuis presque trois semaines en continuité et je ne me tanne jamais. Ne vous attendez pas à des riffs de guitare à tout casser, celles-ci sont franches et simples, mais enchanteront vos oreilles quand même. J'ai aussi remarqué que le bassiste de la formation belge Face The Fax participe sur la dernière pièce de l'album, «Decade», ce qui donne une petite touche plus punchée que les autres titres.

Donc, pour tous les fans de punk rock solide à la Bad Religion, vous vous devez de posséder cet album. C'est riche, enchantant et vous l'userez rapidement à force de l'écouter en boucle plusieurs fois alors soit que vous faites votre propre copie de ce disque pour garder longtemps votre achat, ou, encore mieux, vous en acheter deux copies. Sur ce, je vous laisse découvrir le groupe!

(Écrit par : Deslo)


VIDÉOCLIP :
Titre : Ontario
Album : Ontario
Année : 11 Février 2013
Label : Thanks But No Thanks Records

LIENS DES SITES :
Site Web : Fodmusic.be
SoundCloud : Soundcloud.com/fodmusic
BandCamp : Fodmusic.bandcamp.com
Facebook : Facebook.com/fodbook

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire